LOCATION LOCAL COMMERCIAL

LOCATION LOCAL COMMERCIAL

Location local commercial à Toulouse

Découvrez un large choix d’offres de location de local commercial que nous avons spécialement sélectionner pour vous. Nous couvrons toute la région toulousaine et sa périphérie. Vous êtes certain de trouver le local d’activité à louer ou l’entrepôt parfait pour votre activité ! Pour bénéficiez d’un accompagnement personnalisé à chaque étape de votre projet immobilier, faites appel à ADE IMMO PRO pour toutes vos transactions immobilières.

Vous recherchez ou proposez un entrepôt ou un local commercial ?
ADE IMMO PRO est là pour vous aider !

Trouvez le bon local commercial à louer

Pour vous aider dans vos démarches, vous pouvez contacter les chambres de commerce et d’industrie, les chambres de métiers et de l’artisanat ou encore votre mairie. Mais vous pouvez bien entendu contacter un professionnel de l’immobilier tels que ADE IMMO PRO qui saura cerner votre projet immobilier et vous trouver un local professionnel à louer qui vous convient le mieux. Mais surtout il saura vous conseiller sur l’achat de local commercial si cela est plus avantageux pour vous.

Point important : Un local d’activité qui accueil des clients ou des salariés doit répondre à certaines normes : en premier lieu la sécurité incendie, en second lieu l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Il est donc important de s’assurer que la location d’un local commercial, respecte bien ces normes. Surtout, si tel n’est pas le cas, un chiffrage des travaux de mise aux normes est à établir pour envisager l’exécution des travaux.

Location local commercial

Louer un local commercial se fait en plusieurs étapes

Il ne faut jamais se précipiter lorsque l’on souhaite effectuer la location d’un local professionnel, voici quelques règles à respecter :

  • En premier, prenez le temps de visiter et de bien comparer le maximum de locaux, notamment si la location de bureau est nécéssaire.
  • Ensuite, passez du temps aux alentours et étudiez l’environnement du local d’activité.
  • Étudiez par la suite, le bail commercial en vérifiant qu’il ne contient pas de clauses abusives ou trop restrictives par rapport à votre projet. Par exemple, sachez que la durée initiale du bail peut très bien être supérieure à neuf ans. Vérifiez aussi que le locataire a bien la possibilité de quitter la location de local professionnel à chaque fin de période triennale. Soyez également attentif à la répartition des charges entre le bailleur et le locataire. De plus, certains baux, c’est très fréquent, mettent la totalité des travaux à la charge du locataire sans que ce dernier ne le sache.
  • Le local d’activité à louer est-il adapté à votre activité, ou est-il plus judicieux d’opter pour un local de stockage à louer, type d’entrepôt par exemple ?
  • Après cela, avez-vous regarder si le local nécessite de gros travaux de mise aux normes ou d’adaptation pour accueillir votre future activité ? Faites-vous accompagner en conséquence, d’un professionnel pour évaluer le coût et la possibilité des travaux.
  • Quoiqu’il en soit, renseignez-vous à la mairie sur les plans d’urbanisme en cours pour évaluer l’évolution du quartier ainsi que son attractivité future. Des travaux sont-ils prévus ? Si oui, quels impacts à court et moyen terme auront-ils sur votre activité ?

Comment louer un local commercial ?

La location d’un local dans lequel une activité commerciale doit être exercée fait l’objet d’un bail commercial.

Pour pouvoir occuper et louer un local commercial, le locataire peut être amené à verser une somme au propriétaire ou au locataire sortant. La location du local commercial prévoit donc un paiement appelé “pas de porte” ou “droit au bail” :

  • Pas de porte : somme versée au propriétaire, indépendamment du loyer et du dépôt de garantie, en cas de local vacant. Son montant est librement fixé entre le propriétaire et le locataire. Elle n’est pas remboursée au locataire en fin de bail.
  • Droit au bail : si le local est loué et qu’il y a reprise du bail commercial, somme versée au locataire sortant. Le droit au bail est fixé dans le contrat de cession de bail.

Surtout, le contrat bail doit mettre en valeur les intérêts des deux parties, il est donc très important de l’examiner attentivement. Le bail commercial étant un document technique et très complexe à lire, il est en conséquence recommandé de se faire accompagner par un professionnel pour éviter les mauvaises surprises.

En conclusion, il est courant de voir les artisans et les commerçants louer un local d’activité avec un bail commercial, et les libéraux avec un bail professionnel. Un point à préciser néanmoins, lors de l’achat d’un local (bureau à vendre par exemple), il n’y a pas de bail.

Les clauses du bail commercial à surveiller par le locataire d'un local commercial

Durée du bail : la loi prévoit une durée de neuf ans, mais le contrat peut la prolonger. Cela présente toutefois des risques pour le calcul du loyer. À éviter donc.

Description des locaux : la plus précise possible avec mention de l’état en entrant dans les lieux.

Destination des lieux : l’idéal : la clause « tous commerces ». Plus la destination est restrictive, plus le bail sera difficile à transmettre.

Sous-location : le locataire doit se réserver la possibilité de sous-louer une partie ou la totalité de son local.

Echéance du loyer : versement d’avance ou à terme, cette dernière solution étant à privilégier.

Répartition des charges :

  • Préférer une répartition réelle à une répartition forfaitaire.
  • Négocier la taxe foncière à la charge du propriétaire.
  • Veiller à la répartition des travaux et notamment que le propriétaire conserve à sa charge les gros travaux.

Résiliation par le locataire : en principe possible tous les trois ans sauf si une clause limite ce droit. À éviter.

Garantie solidaire : elle engage les locataires successifs au paiement des loyers de leurs successeurs en cas de cession du bail. C’est donc une clause fréquente à éviter ou à limiter.

Quel type de local choisir ? Optez pour la location d'un entrepôt

Le choix de la location d’un local commercial dépend de la nature de l’activité de l’entreprise.

Il existe sur le marché de l’immobilier professionnel, un grand nombre d’offre pour la location de local d’activité, local commercial et locaux d’entreprise, pourtant il est très difficile de trouver le bien qui vous correspond parfaitement. Par exemple, vous pouvez toujours opter pour un local de stockage à louer (comme un entrepôt de 1000m2) que vous réaménager comme bon vous semble et que vous équiper avec les éléments qui sont pertinents pour votre entreprise.
Mais dans tous les cas, un certain nombre de critères devront obligatoirement être pris en compte lors de la location d’un entrepôt : la superficie du local, la nature des infrastructures de stockage, les points d’accès au local etc.

Considérons par exemple les entreprises exerçant une activité liée au froid, par exemple, il est évident que la location d’un entrepôt frigorifique est par exemple toute indiquée. Dans une telle hypothèse, le choix de la location d’un local commercial devra être axé sur le volume disponible, le système de sécurité pour le personnel et au niveau sanitaire, les performances du système frigorifique, ect.

Différence entre entrepôt et local d'activité

Bien souvent les chefs d’entreprise font la confusion entre les termes entrepôt et local d’activité lors de leur recherche de location de locaux commerciaux. En effet, ces deux types de bâtiments se voient souvent regroupés à tort sous une même étiquette. Or, de nombreuses différence sont notables entre ces deux typologies de bâtiments.

L’entrepôt se distingue donc sur plusieurs points. En premier lieu, il s’agit d’un local de stockage et de distribution de biens matériels dont la fonction principale est purement logistique. En règle général, les éléments entreposés dans un entrepôt sont des produits semi-finis, des produits finis, ou bien encore des emballages ou des pièces de rechanges. Il n’y a que des biens matériels destinés à être distribués ou revendus.

À l’opposé le local d’activité est quant à lui, un endroit qui a pour but d’avoir des activités multiples. La dénomination de local industriel regroupe les usines et ateliers destinés à fabriquer, réparer, extraire ou transformer des produits. Le local d’activité concentre donc la totalité des fonctions d’une entreprise :

  • les biens matériels (le stock, les marchandises en attente de transformation), à l’inverse de l’entrepôt
  • la partie bureaux (administrative et commerciale), qui représente en général 25% de la superficie totale de l’actif immobilier

Adressez-nous vos questions

Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres de location d’entrepots ou de location de local professionnel  ?

Vous souhaitez connaitre les dernières actualités d’ADE IMMO PRO et les dernières opportunités en immobilier d’entreprise en France et dans votre région ? Contactez-nous et un de nos conseillers en immobilier étudiera votre projet.